Reprise d’une entreprise bordeaux

« Au vu du contexte économique incertain, Arcéane a eu raison de recentrer CALL Ingénierie, projet de reprise d’entreprise à Bordeaux, auprès d’entreprises en recherche de croissance externe »

Lionel Rémy, Call Ingénierie

Depuis 20 ans CALL Ingénierie accompagne le développement d’enseignes de restauration en franchises sur l’ensemble du territoire national dans la maîtrise d’œuvre d’exécution. De l’étude de faisabilité jusqu’à la livraison clé en main du nouvel établissement. Son fondateur, Lionel Rémy, a souhaité céder l’entreprise tout en poursuivant son développement commercial en tant que consultant.
La crise de la Covid-19 a chahuté ce projet de cession. Mais grâce à l’accompagnement orchestré par Arcéane Sud-Ouest, CALL Ingénierie a été rachetée par Builders & Partners à l’été 2021 et intègre désormais le groupe Vertical Sea.

Témoignage de Lionel Rémy, fondateur de CALL Ingénierie

Quel est le métier de CALL Ingénierie ?

J’ai commencé à piloter des chantiers et à accompagner le développement en région de l’enseigne McDonald’s dès les années 90. Fort de cette expérience en tant que salarié, j’ai créé CALL ingénierie en 2002 et ai démarché de nouvelles chaînes de restauration. Ainsi, nous accompagnons les enseignes du groupe Le Duff (Brioche Dorée, Pizza Delarte), le groupe Bertrand (Au Bureau, Hippopotamus, Burger King, Quick) et nous venons de signer pour les implantations de l’enseigne Popeyes Louisiana Kitchen et KFC. La mission de CALL Ingénierie est de réaliser la maîtrise d’œuvre des nouvelles implantations : étude de faisabilité, étude d’implantation pré-chiffrée, dépôt du permis de construire en lien avec un architecte, organisation des travaux, sélection des entreprises prestataires, suivi des travaux, livraison et gestion du parfait achèvement. Notre activité s’intéresse aussi bien aux petites installations de 80 à 100 m2 pour les points de vente de type Brioche Dorée qu’aux 500 m2 d’une brasserie Au Bureau. Si 70 % du chiffre d’affaires provient de la restauration, CALL Ingénierie accompagne également des projets de promotion immobilière, des résidences séniors ou de vacances. CALL Ingénierie compte aujourd’hui sept salariés et réalise 1 million d’euros de chiffre d’affaires.

Pourquoi avoir choisi de céder l’entreprise ?

En 2009, nous avons subi une forte baisse d’activités avec la crise des subprimes. J’avais 40 ans et je me suis rendu compte qu’être à son compte était un sacerdoce. Je souhaitais continuer de travailler en me recentrant sur la partie commerciale et en me déchargeant des missions de management. Un prérequis à la cession de l’entreprise. Je me suis alors fixé une échéance, pour changer ma façon de travailler et profiter davantage de la vie. Cette date, c’était le 22 février 2022, 20 ans tout juste après la création. Je me suis alors organisé quelques années avant cette échéance pour vendre l’entreprise. Je l’ai structurée afin de me retirer des postes indispensables en production.

Quelles ont été les étapes de cette cession, alors que la France entrait dans une crise sanitaire hors normes ?

En juillet 2019, je me suis rapproché d’un cabinet à qui j’ai confié le mandat de cession. Ce dernier avait axé la vente auprès des particuliers. Profils cadre sup’ en reconversion. Une rencontre avec un potentiel repreneur a eu lieu, en visio, le 18 mars 2020, deux jours après le premier confinement. Son projet était bon, mais s’il avait l’habitude de gérer 80 personnes, il lui manquait la fibre entrepreneuriale. Il n’arrivait pas à passer ce cap de la prise de risque. Face à la banque, je devais encore lui garantir un chiffre d’affaires. Au moment de la relecture finale du contrat de cession avec les avocats, les restaurants à Marseille ont fermé par mesure de restrictions sanitaires. Les banques ont pris peur, et m’ont demandé de garantir 80 % du chiffre d’affaires pendant 3 ans. La signature ne s’est finalement pas faite.

Que s’est-il passé ensuite ?

J’ai changé de cabinet et donné mandat à Arcéane. J’ai rencontré Laurent Checa, un ancien professionnel du bâtiment avec qui ça a tout de suite collé. Je lui ai donné toute ma confiance. Il a recentré la recherche en direction des entreprises en phase de croissance externe. Le dossier était prêt fin décembre 2020, la communication lancée début janvier 2021 et nous avions les premières rencontres avec des repreneurs potentiels à la mi-janvier. Parmi les deux finalistes, le choix s’est porté sur une entreprise au savoir-faire complémentaire. Afin d’effectuer la reprise d’entreprise à Bordeaux de Call Ingénierie, c’est le groupe Builders & Partners présent à Paris, Lyon, Nice, Toulouse, Nantes et Bordeaux qui a été choisi. Il gère des projets d’ingénierie de grands chantiers avec de longs délais, assure les études de sols, les études thermiques… A l’inverse, CALL Ingénierie s’occupe de petits chantiers rapides partout en France. Les deux sont totalement complémentaires et peuvent s’appuyer l’une sur l’autre. 

Comment Arcéane a-t-elle participé à la négociation pour cette reprise d’entreprise à Bordeaux ?

En plus d’avoir trouvé une entreprise pour qui l’acquisition de CALL Ingénierie renforce le pôle construction du groupe, devenu depuis Vertical Sea, l’offre de Builders & Partners a été le meilleur compromis financier. D’abord parce que Builders & Partners n’avait pas besoin de prêt bancaire pour acheter CALL Ingénierie – un vrai plus pendant cette crise sanitaire et économique – mais aussi parce que le prix de vente a été négocié de manière à inclure mes futures missions en tant que consultant extérieur, pour me permettre de continuer une activité jusqu’à l’âge de la retraite. Mon contrat de mission sur 3 ans renouvelable m’engage à maintenir et développer le chiffre d’affaires, et à intégrer de nouvelles enseignes. Par ailleurs, mon contrat n’est pas exclusif et me permet de proposer d’autres missions à de nouveaux clients, tant qu’il ne s’agit pas de concurrence : conseil, audit, assistance à maîtrise d’ouvrage.

Laurent Checa, spécialiste cession et reprise d’entreprise à Bordeaux, en charge de la région Sud-Ouest au sein de Arcéane:

« En cette période de crise, nous avons privilégié un groupe aux capacités financières solides afin de reprendre CALL Ingénierie sans avoir recours à un prêt bancaire »

« Après le premier mandat qui n’a pas abouti en raison du second confinement, nous avons obtenu mandat pour la cession de CALL Ingénierie en décembre 2020. Nous avons décidé d’orienter notre communication en direction des groupes de maîtrises d’œuvre et d’ingénierie nationaux en recherche de croissance externe. Nous avons reçu trois lettres d’intention et même jusqu’à cinq acquéreurs potentiels. Notre choix s’est porté sur Builders & Partners, acteur de référence, en France et au Maroc, en ingénierie de la construction, management de projet, conseil immobilier et services numériques dédiés, intégré au groupe Vertical Sea, qui possède un bureau à Bordeaux. Au cœur de la négociation avec ce repreneur, il a fallu intégrer le projet de Lionel Rémy de devenir consultant extérieur avec des fonctions de technico-commercial chargé de développer CALL Ingénierie en France et à l’étranger. L’entreprise est devenue aujourd’hui une marque du groupe Vertical Sea. La capacité de Builders & Partners de ne pas avoir recours à un financement a conforté notre choix. En effet, en cette période de crise, nous avons constaté à quel point les banques sont frileuses à financer des projets dont 80 % de l’activité repose sur le secteur de la restauration. Après être parvenus ensemble à un protocole d’accord, la cession a été signée via une signature électronique entre les parties, à Paris et à Bordeaux, fin juillet 2021 ».

Nous restons à votre disposition pour plus d’information sur les opérations de cession ou reprise d’entreprise à Bordeaux.

G-EHZ5K7FETY